BONJOUR DE :

Vieux pont sur la Baïse


NERAC

Au sud du Lot-et-Garonne, la petite ville de Nérac
(environ 7000 habitants) est le joyau du pays
d’Albret.
La bourgade s’est construite au fil des siècles
autour du château qui n’a conservé qu’une de ses
quatre ailes et le long de la Baïse dont on peut
suivre le cours en découvrant le vieux Nérac ou
en flânant dans le parc de la Garenne.

Au premier regard, c’est la rivière qui attire
l’attention : sa couleur café au lait lui donne un
aspect boueux qui apparemment ne rebute pas le
pêcheur à ligne.
Ici les rues, le parc, sont chargés de souvenirs.
On pense bien entendu à Henri IV qui vécut
pendant cinq ans au château, à la reine Margot
qui aimait, raconte-t-on, les promenades dans
le parc.
Nérac évoque aussi les heures sombres des
guerres de religion, les morts inutiles de la
Saint-Barthélémy.
Aujourd’hui la ville est apaisée.
Dans le parc, en passant devant la statue de
le promeneur qui ignore l’histoire de la jeune
fille poursuit sa route sans émotion.

Commentaires