Misanthrope, le mot de la semaine ( 13)

Chaque semaine, voici une  courte réflexion - à partir d’un mot - développée en une  phrase. 

          Aujourd’hui,  le mot :   misanthrope



 Être misanthrope, c’est faire une injure au bon sens et rien ne le justifie,  car la vie nous apprend chaque jour tout ce que nous devons aux autres : nous sommes liés aux générations précédentes qui nous ont légué leurs écrits, leurs œuvres d’art, leurs découvertes, nous sommes liés aux travailleurs proches ou lointains qui permettent de nous nourrir, nous loger, nous divertir, nous soigner...et ce qui nous lie aux générations futures
devrait  sans cesse être le  moteur de nos actes, de nos  comportements ; montrer de l’aversion pour ses semblables, c’est nier cette réalité.

Commentaires