VIOLENCE, le mot de la semaine (36)

Chaque semaine, voici - à partir d’un mot -  une   réflexion développée brièvement. 

          Aujourd’hui,  le mot :   Violence



« La violence est la loi de la brute »
( Roger Martin du Gard) 

Depuis des millénaires, la violence fait des ravages partout dans le monde. Pendant les conflits, elle ne s’abat pas seulement sur les combattants mais aussi sur les femmes, les enfants, les vieillards, victimes innocentes d’ une barbarie que rien ne peut excuser. Les livres d’histoire sont remplis de pages relatant les massacres, les viols que des troupes ont fait subir aux populations des villages, des villes qu’elles traversaient.
La violence est également présente dans la vie de tous les jours, dans les familles où elle touche des enfants et des femmes, dans les entreprises où le harcèlement, le mépris, les atteintes à la dignité, poussent des employés au suicide ; elle est présente dans la société moderne qui prive  une partie de la population du droit au travail, au logement, en étalant au grand jour la richesse insolente des privilégiés.
La violence est omniprésente dans la vie réelle, elle s’étale aussi sur les écrans à des fins mercantiles.
La violence est-elle inéluctable ? 

Commentaires