Le temps des vacances 9 : LA LOIRE

La Loire en automne



Parmi les quatre grands fleuves français, la Loire est celui que je trouve le plus beau. C’est aussi celui que je connais le mieux. De sa source à l’ estuaire, à pied, à vélo, en voiture ou en train, je l’ai longée, cherchant à percer ses secrets. 
D'abord maigre filet d’eau au Mont Gerbier-de-Jonc, elle  grossit pour devenir une fleuve fougueux avant de s’assagir en arrivant à Orléans.
Puis elle poursuit son chemin,traverse Nantes et se dirige vers l’océan. Elle a alors un autre visage, celui du modernisme. 
Ce n’est plus alors le fleuve sauvage qu’aiment les poètes, la Loire de Maurice Genevoix  qui affirmait avoir, grâce à elle " accédé dans son enfance au sentiment de la beauté".
qui la rend si fascinante.






Commentaires