Rentrée




Si la période des vacances constitue — pour ceux qui ont la chance d’ en prendre —  une coupure permettant d’ évacuer les soucis accumulés pendant des mois, lorsque vient l’ heure de la rentrée, on ne peut échapper à la réalité.
Et cette année, de nombreux signaux montrent que cette rentrée s’ annonce difficile.
En France, la situation sociale continue de se détériorer. Les derniers chiffres communiqués par l’ INSEE nous informent que la pauvreté a progressé de 13,5% entre 2008 et 2009. Le Secours Populaire pense que ce chiffre est en-dessous de la réalité, ce qui est sans aucun doute vrai, si l’ on regarde par exemple les chiffres récents du chômage.
La situation environnementale n’ est guère plus favorable.  Aucune mesure sérieuse n’ayant été prise à temps pour enrayer le réchauffement climatique, le gouvernement a présenté en juillet un plan d’ adaptation qui prévoit une élévation de la température de 2 ou 3 degrés.
Mais pour de nombreux pays, la situation est bien plus grave encore : la Corne de l’ Afrique souffre de la sécheresse et de la famine ; les risques d’ inondation vont toucher davantage les pays pauvres dans les prochaines années.
Par ailleurs, de nombreux conflits perdurent  à travers le monde et font chaque jour des victimes.
La société moderne a échoué dans tous les domaines. Elle s’est construite sur une idée fausse : elle pensait que le progrès  scientifique et technique — sans limites — apporterait richesse et bonheur. Elle a oublié l’ essentiel : rien ne peut se faire sans éthique, sans le respect des hommes et de la nature. 
Tant qu' on négligera ce principe, les perspectives resteront moroses.

Commentaires