La phrase du week-end : La pomme et le poète

Le billet du samedi, intitulé La phrase, apporte une réflexion sur des sujets variés (faits de société, littérature, art, voyages, etc.) accompagnée d’une photo et d’un bref commentaire.

La phrase :

    Quand ils regardent une pomme, la plupart des gens voient un fruit qu’ils ont envie de croquer ; le poète, lui, pense au pépin, minuscule graine brune, ovale, par laquelle s’accomplit la transmission de la vie, la graine  « raison d’être du fruit.* »

* Cette expression est de Francis Ponge ( L’orange – Le parti pris des choses)




Commentaire :

 Bien sûr, il est normal que la pomme, avec ses belles couleurs vives
où se mêlent le jaune, le rouge et le vert,
attire le regard et suscite l’envie
de mordre sa chair sucrée ou acidulée.
(Elle sera aussi délicieuse sous forme de compote
ou dans une tarte.)
Mais Francis Ponge, comme le scientifique d’ailleurs,
la regarde autrement :
il nous rappelle le rôle essentiel
de la graine qui perpétue
l’espèce.

Commentaires