Les bénévoles


Les occasions de fustiger le comportement de nos contemporains ne manquent pas.
Il y a pourtant, en France et à l'étranger, une partie non négligeable de la population qui ne cède pas au mirage du modèle économique dominant, à la tentation du profit à tout prix, au repli sur soi : je veux parler des bénévoles. En France, leur nombre est estimé à plus de 14 millions.
Dans la perspective d'une nouvelle société, plus juste, plus humaine, ils représentent un véritable espoir car les valeurs qu'ils défendent au quotidien sont la solidarité, l'entraide et pour certains d'entre eux la justice sociale, l'épanouissement individuel, la défense de l'environnement.


Le bénévole se lance dans cette aventure humaine sans demander de remerciements, de distinction particulière, de médaille désuète. Il agit par conviction, pour se rendre utile, pour apporter aux autres un peu de chaleur humaine, un peu (ou beaucoup ) de son temps libre, pour partager des connaissances, un savoir-faire. Il trouve dans cet échange une satisfaction, parfois même une raison de vivre.


Le bénévolat est, pour un pays, une grande richesse (que le PIB – indicateur injuste – oublie). Le rappeler de temps à autre n'est pas inutile...

Commentaires