Les émissions de CO2 en hausse



Une  information importante est tombée ces jours-ci, noyée dans la masse des rumeurs visant des personnages publics, des faits-divers plus ou moins  graveleux. Il s’agit de l’annonce faite par l’ Agence Internationale de l’Energie : selon elle, les émissions de CO2 ont atteint en 2010 un niveau record (30,6 gigatonnes).  Les émissions liées aux  industries et aux transports sont « les plus élevées dans l’histoire » précise l’AIE.
Ainsi l’objectif fixé l’ an dernier par les 190 pays présents à Cancun ( limiter à 2° la hausse des températures)  semble déjà être un vœu pieux. 80% des émissions de CO2 prévues pour le secteur de l’énergie à l’horizon 2020 ont dès à présent été produites.
Dans ces conditions, la lutte contre le réchauffement climatique paraît bien mal engagée.
Ces chiffres ne permettent pas d’ envisager l’ avenir avec optimisme. Nicolas Stern estime qu’il y a désormais «  50% de possibilité de voir la température s’élever de 4° Celcius. »
Une augmentation qui aurait des conséquences dramatiques pour l’ agriculture et pour la sécurité des populations.
La réunion de Durban, à la fin de l'année, permettra-t-elle de rectifier le tir ? On aimerait l'espérer, mais il faudrait pour cela une forte volonté internationale qu'on n'a pas perçue juqu' à présent.

Commentaires