Pâques




Pâques, fête religieuse pour beaucoup de gens, s'inscrit dans la continuité des croyances païennes, dans la référence à l'équinoxe et à la pleine lune : il a lieu en effet le premier dimanche qui suit la première lune du printemps.
Pâques annonce le retour du printemps.
C'est en toute logique que pour célébrer cette fête on a choisi de mettre à l'honneur l'œuf.
L'œuf, symbole de la germination, de la renaissance, promesse de vie, à la forme parfaite, univers clos protégé par une coquille qui paraît fragile à nos yeux d'humains mais résistante et coriace aux yeux du poussin qui cherche à s'en extirper quand vient l'heure de l'éclosion.
Œuf qui apaise la faim et que celui qui n'a pas mangé depuis longtemps regarde tristement, dans le poème de Jacques Prévert :
"Il est terrible
Le petit bruit de l'oeuf dur cassé sur un comptoir
d'étain
Il est terrible ce bruit
Quand il remue dans la mémoire de l'homme qui
a faim"
Œuf symbole protection, abri dans lequel les rumeurs du monde extérieur parviennent à peine.

Commentaires