Art de vivre - été 2016 : Rêver, imaginer, créer




Mettre de la poésie dans sa vie

   Le temps des vacances paraît souvent trop court. La série de billets consacrés à l’art de vivre s’achèvera cette semaine. Lundi prochain vous retrouverez le blog dans sa forme habituelle avec la chronique La bride sur le cou, suivie d’un billet le mercredi et le vendredi ; le week-end paraîtra un court billet (une photo, une pensée, une brève...)

   Tous ceux qui le peuvent profitent généralement de la période des vacances pour occuper différemment leurs journées ; ils s’adonnent à leurs loisirs préférés, ils lisent davantage, assistent à des concerts ou ne font rien, laissant leur esprit vagabonder. Et puis dès qu’ils retrouvent le travail, ils reprennent le rythme de vie habituel.


   Un jour viendra, plus ou moins proche, où le travail prendra moins de place dans la vie des gens. La société du futur devra " réenchanter l’être humain, prendre en compte l’homme multidimensionnel, (celui) qui s’épanouit dans ses relations sociales, dans ses loisirs, dans la créativité, dans l’attachement à tout ce qui vit ". (1)

   En attendant ce jour, même si la société actuelle ne s’y prête pas beaucoup, il m’apparaît indispensable de prendre le temps de rêver, d’imaginer, de créer, afin d’échapper au conditionnement qui, dès l’enfance, menace notre liberté.

   Il s’agit de mettre de la poésie dans sa vie. 

(2013 – 14 août 2016)

1. Changer d’ère, pages 106 - 107













Commentaires