Carnet de voyage 1



Voyager
La phrase

   Voyager, ce n’est pas nécessairement faire de longs périples, aller vers des destinations lointaines qui apportent le dépaysement, c’est avant tout changer d’horizon pour découvrir d’autres paysages, d’autres cultures, c’est parcourir les petits sentiers à l'écart des villages, ceux que l'on connaît bien et où l'on rencontre toujours quelque chose de nouveau ou ceux que l'on découvre, c'est goûter le silence des bois, le calme des berges, suivre le cours lent du fleuve apaisé quand il se rapproche de la mer, c'est le plaisir de lire dans le silence de la montagne, c’est se sentir libre.

La citation
« Il faut avoir l'amour de l'inconnu pour réaliser ses rêves de voyage lorsqu'on est pauvre et sans argent. »
(Albert Camus – Carnets, mai 1935 - février 1942)


   Ce ne sont pas les voyages les plus coûteux qui ont le plus d'intérêt. J'aurais plutôt tendance à penser le contraire.

  De nombreux jeunes le prouvent régulièrement : avec un petit budget, beaucoup d’inventivité et d’audace, un sac à dos et de bonnes chaussures, ils partent à l’aventure parce que – comme le dit Camus – ils  aiment l’inconnu... et le hasard qui offre parfois de belles rencontres. 


*
   Pendant trois semaines, vous ne retrouverez pas les rubriques habituelles de ce blog. Celles-ci seront remplacées par un Carnet de voyage publié deux fois par semaine.
Une autre route reprendra au début de juillet sous une forme nouvelle. Le blog ayant entamé au mois de mars sa 9e saison, il m’a semblé utile d’apporter quelques changements.





























Commentaires