La Hollande du Sud

Coucher de soleil  sur la Mer du Nord à Kijkduin


CARNET DE VOYAGE n° 3


   Il y a douze provinces  aux Pays-Bas. Pour y avoir fait de nombreux séjours, la Hollande du Sud est celle que je connais le mieux. Dans celle-ci et sa voisine - la Hollande du Nord -  se concentre une grande partie de la population néerlandaise et des activités. Pour le voyageur cela est une aubaine : en parcourant quelques dizaines de kilomètres, il peut visiter des villes pleines d’intérêt telles que Rotterdam, Delft, La Haye, Gouda, Alphen-sur-le Rhin.
   Rotterdam est avant tout un port, l’un des plus grands du monde, mais c’est aussi une ville étonnante par son architecture. Audacieuse depuis les années 30 (avec les logements sociaux du quartier De Kiefhoek), elle est restée à l’avant-garde avec l’Euromast, une tour de 185 mètres - dressée en 1960 - qui offre une vue remarquable sur les environs, les maisons Kubus (cubes) dans les années 80 ou le pont Willemsburg, d’un beau rouge vif, qui surplombe la Meuse.
 Delft, réputée pour sa faïence bleue, est une ville agréable avec ses canaux et ses maisons anciennes que Vermeer a immortalisées dans sa célèbre toile Vue de Delft.
  À une dizaine de kilomètres au nord, se trouve La Haye (Den Haag) où siègent le gouvernement et la Cour internationale de Justice. C’est une ville de culture où Spinoza et Van Gogh ont vécu. Le musée Mauritshuis  est le plus connu; il mérite une visite.
 La Haye est une ville ouverte : près de la moitié de ses habitants est d’origine étrangère.


    En se dirigeant vers  la côte, on accède aux deux stations balnéaires de l'agglomération : Scheveningen et Kijkduin. Ces deux plages de la Mer du Nord sont très populaires. Le standing de Scheveningen est sans doute plus élevé que celui de Kijkduin, plus modeste, ce qui ne l’empêche pas d’avoir elle aussi beaucoup de charme.
  Quand on marche sur la promenade qui longe la mer, la chanson de Jacques Brel trotte immanquablement dans la tête, même si en ce beau jour ensoleillé de juin le vent du nord ne s'est pas levé !

" Mon père disait / C'est le vent du nord
Qui fait craquer les digues / 
À  Scheveningen 
À Scheveningen, petit / Tellement fort
Qu'on ne sait plus qui navigue
La Mer du Nord / Ou bien les digues..."
(extrait de Mon père disait)

  Mon séjour en Hollande se termine. Direction vers le Sud.

Alphen-sur-le Rhin

Commentaires