TCHERNOBYL

Plus jamais ça !




Le 26 avril 1986, le monde apprenait avec stupeur la catastrophe de Tchernobyl. Vingt-cinq ans plus tard, l’anniversaire de cet événement a pris une tournure spéciale car, le 11 mars de cette année, le cauchemar s’est renouvelé à Fukushima.

Quelles leçons en ont tiré ceux qui dirigent le monde ?
Le président russe Medvedev et le secrétaire de l’ONU Ban Ki-moon ont bien sûr pris conscience des dangers du nucléaire ( c’est la moindre des choses) mais ils se contentent — comme bien d’autres —  de réclamer un renforcement des normes de sécurité.  Par contre, aucune remise en cause de l’énergie nucléaire qui reste pour Medvedev une énergie « écologique » !

Devant tant d’aveuglement, seule la mobilisation massive des populations permettra de faire changer les mentalités et évitera la reproduction de catastrophes d’une telle ampleur.
Alors qu’on ne connaît pas à l’heure actuelle les conséquences de Fukushima, on connaît les dégâts causés par la catastrophe de Tchernobyl : des millions de personnes touchées, souffrant des suites de la contamination radioactive, un nombre de morts inconnu mais qu’on sait important ( 100 000 à 400 000  selon  Greenpeace), sans compter les liquidateurs qui furent plus de 600 000 entre 1986 et 1992.
Les risques d’accidents liés au nucléaire sont trop importants pour qu’on persiste dans cette voie alors que des alternatives existent.
Tchernobyl, Fukushima : plus jamais ça !

Commentaires