IMPOSTURE : LE MOT DE LA SEMAINE (4)



Chaque semaine, voici une courte réflexion - à partir d’un mot - développée en une  phrase. 

Aujourd’hui,  le mot : imposture







De nos jours, ce qui illustre le mieux le mot  imposture c’est, sans conteste, le business vert car celui-ci fonctionnant dans le cadre d’une mondialisation dominée par la finance internationale — qui se soucie bien peu de la morale —  son objectif n’est pas de construire un monde vivable pour tous, mais bel et bien de gagner beaucoup d’argent grâce au besoin  d’écologie de la société, alors que l’écologie s’appuie sur des valeurs morales incontournables : la solidarité, l’équité, le sens de l’intérêt général, le respect des générations futures.

Commentaires