La phrase du week-end (2017 - semaine 14)


La phrase du week-end propose un regard sur des sujets variés (faits de société, littérature, art, voyages, nature, etc.) accompagné d’une citation et d’un bref commentaire.


Le passé et l’oubli

La phrase
Oui, il faut vivre pleinement l’instant présent et ne pas céder à la nostalgie mais cela ne veut pas dire qu'il faut oublier les étapes et les repères qui ont contribué à construire la personne qu’on est devenue.

La citation
« Nul bonheur, nulle sérénité, nulle espérance, nulle fierté, nulle jouissance de l’instant présent ne pourrait exister sans la faculté d’oubli »
Friedrich Nietzsche


Le complément : quelques réflexions sur ce thème

   À l’échelle d’une vie, les rapports au temps ne sont pas simples. Ils sont la cause de maintes souffrances, de désordres. Les uns se réfugient dans le passé, d’autres voient leurs souvenirs s’effacer, d’autres encore sont incapables de se projeter dans l’avenir.

   Le regard sur le passé ne doit pas être nostalgique. Mais on ne peut ignorer que l’être humain se construit progressivement et que son passé compte.

  Comme l’écrit Nietzsche, la faculté d’oublier est indispensable car sans elle la résilience serait impossible ; il faut se débarrasser des souvenirs traumatisants.

  Vivre dans le présent ne doit pas empêcher de faire régulièrement référence au passé pour se projeter dans le futur.
Ce principe ne concerne pas seulement chaque individu ; une société doit elle aussi fonctionner selon ce principe.




Commentaires