Réflexion : L'homme retrouvé



Quelle serait la place du poète, de l’artiste, dans une société reconstruite sur des idées simples ( l’authenticité, le partage, la solidarité…) que le culte de l’argent nous a fait oublier, dans un monde où  l’économie ne serait pas  une obsession , où l’homme retrouvé s’épanouirait par la poésie, l’art, la danse ?
C’est ce monde futur que j’imagine :

Débarrassé du carcan de la morale traditionnelle et de la logique, l’Homme retrouvé, tel le sage du Gange, ira vers la nature, dans une symphonie d’eau, de vent, de lumière.
De même, il ira vers la ville. Car la ville ne sera plus ce lieu hostile où les hommes s’enferment et souffrent d’incommunicabilité. Elle deviendra un lieu de rencontres vraies où chacun participera à la fête.

 -----------------------------------------------------------------------------------                                                                            
      
                                
Le miracle de la poésie, c’est de transfigurer les choses et donner à la vie une autre dimension.
Quel espoir immense pour les temps futurs : la réconciliation de l’homme avec la nature, avec l’art et le ferment poétique qui sont en lui !
La réconciliation de l’Homme avec lui-même.

------------------------------------------------------------------------------------                   

L’homme retrouvé est celui qui saura  atteindre  les rêves qu’il  fit dans son enfance. 

Commentaires