La phrase du week-end n° 2

Le banquier repenti

Le billet du samedi, intitulé La phrase, apporte une réflexion sur des sujets variés (faits de société, littérature, art, voyages, etc.) accompagnée d’une photo et d’un bref commentaire.

AFRIQUE

«  Le jour où j’ai lu dans un journal qu'un homme venait de quitter l'univers de la  banque pour travailler dans l'humanitaire, je me suis dit qu’il avait simplement compris que gagner beaucoup d'argent ne suffit pas pour réussir sa vie. »

Commentaire

Il ne faut pas désespérer des hommes. 
Même s’ils sont conditionnés dès l’enfance 
par des messages qui leur font croire que la réussite 
est liée avant tout à une situation confortable 
qui leur permet d’avoir un certain pouvoir 
et d’acheter des objets qui sont des signes de richesse,
 il arrive que la réflexion sur le but de l’existence 
ou un événement exceptionnel réussisse à remettre en cause 
un mode de vie qui n’apporte aucune espérance.

Quand une personne choisit de se consacrer aux autres, 
à ceux qui souffrent dans sa ville, en France ou ailleurs dans le monde,
 elle donne un sens à la vie.





Commentaires