La phrase du week-end (semaine 20)


La phrase du week-end propose un regard sur des sujets variés (faits de société, littérature, art, voyages, nature, etc.) accompagné d’une citation et d’un bref commentaire.

                                
                                           Médias de masse

La phrase
  Les médias de masse – et en particulier la télévision – auraient pu avoir un rôle bénéfique s’ils avaient été créés dans une société idéale garantissant une pensée réellement libre et cherchant à élever le niveau culturel de ses membres, mais dans un monde dominé par la recherche du profit, ils ne sont que des outils ayant pour but de faire ingurgiter des informations aseptisées qui cachent la vérité et de pousser par le biais de la publicité à consommer toujours plus.

La citation
« Les événements eux-mêmes sont demandés comme une nourriture.
S’il n’y a pas ce matin quelque grand malheur dans le monde, nous nous sentons un certain vide. »
(Paul Valéry)

Le complément
Médias de masse (de l'anglais mass media) : tout ce qui permet de transmettre l’information et la culture de masse en diffusant à grande échelle grâce aux techniques modernes.

   Des générations ont vécu  sans la télévision, sans écrans, sans réseaux sociaux. Les moments de loisir étaient occupés par la lecture, les discussions, les sorties...
   La grande force de la télévision, malgré les émissions médiocres, l'abus de certains thèmes (les histoires policières par exemple) dont on devrait normalement se lasser, les nombreuses coupures publicitaires, c'est d'avoir réussi à rendre les gens addicts au point de continuer d'allumer machinalement leur poste tous les jours.

   Comme l'exprimait très justement Paul Valéry, les médias de masse créent un besoin, ils se sont rendus indispensables. Beaucoup de gens attendent chaque jour des nouvelles sensationnelles qui sortiront vite de leur mémoire. La passivité du spectateur devant son écran affaiblit son esprit critique.
     Les médias de masse contribuent à l'aliénation de l'homme moderne.






Commentaires