Une photo, une phrase n° 32: Rabelais, la Devinière



Rabelais
   François Rabelais est né près de Chinon, sans doute à la Devinière, on ne sait exactement en quelle année : 1483 selon les uns, 1494 selon les autres. Il est mort en 1553.
  Son parcours est plutôt étonnant : il fut d’abord ecclésiastique, puis entreprit des études de médecine et devint un médecin réputé, inventeur d’un appareil servant à réduire les fractures. Mais c’est en tant qu’auteur de Pantagruel et de Gargantua  qu’il a acquis la célébrité.
   Humaniste liant la science à la morale (Science sans conscience n’est que ruine de l’âme), philosophe de l’éducation, n’hésitant pas à mêler savoir encyclopédique et truculence, Rabelais est une figure marquante de la littérature.



La Devinière

   Avoir devant soi la maison où un grand écrivain, Rabelais, a passé une partie de sa vie est  un moment fort d’émotion : devant la bâtisse plutôt modeste  construite en tuffeau caractéristique du pays de Loire et au toit d’ardoise pentu, devant l’escalier dont les marches ont vu se poser  tant de pieds depuis cinq siècles, et avant même de pénétrer dans les pièces du premier étage, on imagine le jeune François courant et jouant dans ce paysage serein de la campagne tourangelle  qui plus tard inspirera l’auteur et fera naître des personnages hors du commun, Gargantua, Grangousier, Picrochole et tant d’autres qui nous ont fait aimer la littérature.


Commentaires